CE QUE NOUS CROYONS

Confession de foi

 

 

Le vrai Dieu

Nous croyons qu’il y a un seul Dieu, Père, Fils et Saint-Esprit, créateur de toutes choses, infini, éternel, tout-puissant, saint, juste et amour. Il mérite au plus haut degré toute confiance, amour, obéissance, louange et adoration.
Genèse  1 : 1-2,  Deutéronome 6 : 4, Psaumes 24 : 8-10, Psaumes 45 : 7-8, Esaïe 11 : 2, Esaïe 12 : 2,
Matthieu 28 : 19, Marc 12 : 29-33, Luc 2 : 10-11, Jean 1 : 1-14, Jean 14 : 9-10, Actes 5 : 3-4,
Romains 8 : 9-11, 2 Corinthiens 13 : 13, Colossiens 2 : 9-10, Apocalypse  4 : 11.


Les saintes écritures

Nous croyons que la Bible, composée de 66 livres, Ancien et Nouveau Testament, est la parole infaillible de Dieu. Elle est la seule règle de vie pour la foi chrétienne. C’est elle qui éprouve toute doctrine et système religieux.

Exode 24 : 12, Deutéronome 18 : 18, 2 Samuel 23 : 2, Psaumes 78 : 5, Matthieu 4 : 4, Matthieu 5 : 8,
 Jean 5 : 39-46, Actes 1 : 16, Romains 1 : 2, 1 Corinthiens 14 : 37, Galates 1 : 16-18,
2 Timothée 3 : 16, Apocalypse 22 : 18-19.


La condition de l’homme

Nous croyons que tout homme est pêcheur, qu’il a perdu sa condition d’homme parfait par sa désobéissance à Dieu et que désormais il a besoin d’un sauveur.

Genèse 3, Deutéronome 24 : 16, Psaumes 51 : 7, Psaumes 53 : 4, Daniel 12 : 2, Matthieu 25 : 46, 1 Jean 3 : 4, Apocalypse 20 : 15.


Jésus et son œuvre

Nous croyons que Jésus-Christ est la Parole faite chair. Il est de toute éternité Fils unique de Dieu, né d’une vierge, conçu par Dieu. Il est le vrai Dieu. Après avoir été tenté comme nous en toutes choses, il est resté saint, innocent, sans souillure. Il a souffert, il est mort sur la croix pour expier nos péchés. Il est ressuscité et il est monté au ciel d’où il reviendra pour juger les vivants et les morts.

Esaïe 53 : 4-5, Matthieu 25 : 31, Luc 26 : 35, Jean 1 : 14, Actes 1 : 11, Romains 1 : 4, Romains 3 : 25,
Romains 14 : 9, Galates 4 : 4, Philippiens 2 : 5-11, 1 Thessaloniciens 3 : 13, 1 Timothée 2 : 5, 2 Timothée 4 : 1, Hébreux 1 : 2-6, Hébreux 4 : 15, Apocalypse 1 : 7.


Le salut par la foi en Jésus-Christ

Nous croyons que, pour être sauvé, le pêcheur doit se repentir de ses péchés, accepter l’œuvre de Jésus-Christ et s’unir à lui par la foi. Le pêcheur, dès lors, obtient, par grâce, le pardon de ses péchés et la vie éternelle.

Jean 1 : 12-13, Romains 5 : 1-9, Éphésiens 2 : 8, 1 Jean 1 : 8-9.


L’œuvre de l’Esprit-Saint

Nous croyons au Saint-Esprit, troisième personne de Dieu, qui, appliquant au cœur les vérités de l’Écriture, régénère et sanctifie ceux qui sont sauvés en raison de leur foi en Jésus-Christ, produisant en eux la vie chrétienne et ses effets.  Il les rend capables d’y persévérer jusqu’à la fin.

Jean 3 : 5-8,  Jean 16 :7-10, Romains 5 : 5, 1 Corinthiens 3 : 16, Galates 5 : 16-18, Éphésiens 1 : 13-14,
1 Pierre 1 : 2.


Les Églises locales

Jésus-Christ est le seul chef de l’Église universelle qui est son corps, ensemble des rachetés de tous les temps et de tous les lieux. Dieu a donné aux croyants de pouvoir se réunir en tout lieu en assemblée locale. Les membres de l’Église locale sont gouvernés par les lois du Christ contenues dans sa parole (la Bible). Ils exercent, dans l’intérêt général, leur devoir, suivant les dons qu’ils ont reçus, en vue de l’édification du corps de Christ.

Actes 2 : 38-41, Actes 6 : 2-5, Actes 11 : 24-26, Actes 14 : 23-27, Actes 15 : 22, Actes 19 : 9, Actes 20 : 17-28, 1 Corinthiens 16 : 1-3, Philippiens 1 : 1, 2 Timothée 2 : 2, Tite 1 : 5, Hébreux 13 : 17, 1 Pierre 5 : 1-4.


Le baptême

Nous croyons que l’immersion est pour l’homme régénéré le symbole divinement choisi de la purification de ses péchés, de son ensevelissement et de sa résurrection avec Christ.
Le baptême est pratiqué en obéissance à Christ et se pratique par immersion, en référence à l’Écriture.

Matthieu 28 : 19, Marc 1 : 5, Marc 9 : 10, Marc 16 : 16, Jean 4 : 1-2, Actes 2 : 38-41, Actes 8 : 36-39,
 Actes 10 : 47, Actes 16 : 33, Romains 6 : 3-4, Galates 3 : 27, Colossiens 2 : 12, 1 Pierre 3 : 21.


La Cène

Nous croyons que la Cène, instituée par notre Seigneur Jésus-Christ, doit être observée dans les églises, jusqu’à ce qu’il revienne ; que le pain et le vin sont des symboles du corps et du sang de notre Seigneur et Sauveur. Que par cette communion, les membres, en y participant, professent former un même corps avec Christ, et être unis les uns aux autres dans un même esprit.

Matthieu 26 : 26-29, Marc 14 : 22-25, Luc 22 : 14-20, Actes 2 : 42, 1 Corinthiens 10 : 16-17,
1 Corinthiens 11 : 23-29.


Le retour de Christ et la résurrection

Nous croyons que le Seigneur Jésus-Christ reviendra du ciel comme il y est monté, pour prendre les siens avec lui et pour établir son règne glorieux.  Nous croyons qu’il sera le juge des vivants et des morts. Nous croyons à la résurrection des morts, tant des justes que des injustes, et au jugement final où aura lieu la séparation éternelle de ceux qui auront cru d’avec ceux qui auront refusé de croire. Les uns pour la vie éternelle en vertu de la grâce qu’ils auront acceptée par la foi, les autres pour le châtiment éternel.

Matthieu 13 : 49, Matthieu 24 : 30-31, Matthieu 25 : 31-32, Marc 8 : 38, Luc 1 : 27, Jean 14 : 3, Actes 1 : 11,  Romains 5 : 2, 1 Thessaloniciens 4 : 14-17, 2 Thessaloniciens 1 : 6-10, 2 Pierre 3 : 10-13, Apocalypse 1 : 7.